vendredi 10 juin 2011

Mamaaaaaan, c'est finiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Disaient les petits bonhommes verts à la fin des émissions de Juste Pour Rire...

Ici, c'est plutôt ma patience verte d'impatience qui crie de "joie-ça-suffit!!"

Parce que si vous êtes assidus à cette chronique du quotidien, vous remarquerez qu'entre mardi et vendredi il y a 3 JOURS DE DÉLAI!!

Grmblblbmgr.

Flash-back:

Mardi 15h30

Homme No 3 (le sympathique) débarque avec Homme No 3.1 (un nouvel acolyte, roux et GRAND!):

- Bonjour X-Mom! Le tapis est posé dans le salon?

- Oui... Mais disons qu'il n'a pas été posé dans la plus grande joie...

- Comment ça?

- Ben... le gars a sacré après les boîtes, m'a demandé de les déplacer et m'a demandé de lui fournir un marteau... et il était en colère parce que la fenêtre est pourrie (Juste Pour Rie!!!) et que je ne pouvais pas vraiment l'aider à passer son tapis par la porte..

- Ben voyons donc! Il t'a demandé de bouger les boîtes? Et de l'aider?

- Mmm.

- Ben voyons donc, c'est un innocent ou quoi? a dit le Grand Roux.

- Maudit sans-dessein, on ne demande JAMAIS de l'aide aux clients et surtout, on ne sacre pas devant les clients... et les dames. (Tu veux un bisou?)

- Heu.. mais il s'est replacé les nerfs quand je lui ai expliqué que j'avais une hernie et un enfant handicapé à l'étage... il ne s'attendait pas à avoir de la difficulté à rentrer le tapis, vous savez. (Mais qu'est-ce que je fais là, je le défends???)

- C'est pas une raison pour laisser ça passer... On va le dire au boss, parce que cette équipe-là, ce sont des sous-traitants et s'ils salissent notre image par leurs comportements, ça ne va pas du tout.

- J'appelle le boss. a renchéri le Grand Roux.

- Mais... je ne veux pas causer de remous... voyons, ne lui faites pas perdre son boulot... il était seulement fatigué? Épuisé? (Innocent?)

- X-Mom... vous êtes une très gentille cliente (et tellement mignonne, hahaha) et votre mari (on n'est pas marié) est très poli. Vous n'êtes pas du genre à vous plaindre et vous avez d'autres chats à fouetter que d'endurer des impolis.

- ...

Le Grand Roux est revenu, l'air victorieux. X-Man est arrivé sur le fait. Les Zhommes ont discuté boulot et Homme No 3 a dit: Alors on revient demain après-midi?

- Euh... Homme de Tapis a dit qu'il n'avait rien de prévu à son horaire pour terminer la pose dans la chambre. Il est débordé, vous savez. (Mais qu'est-ce que j'ai à le protéger???)

- Ben voyons donc! Il n'a pas donné d'heure? Il ne passe pas demain matin??? C'est quoi cette affaire-là?

Et Homme No 3 et No 3.1 sont sortis discuter avec leur patron au bout du cellulaire.

- Notre patron va vous téléphoner tantôt. C'est pas vrai qu'on va vous faire attendre encore une semaine.

(Vous voulez VRAIMENT un bisou, vous, hein???)

Les constructeurs sont partis et les remords-mais-pourquoi-j'ai-dit-ça-sur-Homme-de-tapis se sont mis à poindre dans mon visage.

- X-Mom... tu n'as pas à te sentir mal... ce gars-là a agi comme un con... faut que ça se sache.

- Oui mais... il va le savoir, que c'est moi qui ai fait ces commentaires négatifs... et il connaît mon adresse... et il revient demain ou après-demain? Et je vais être seule avec??? Qu'est-ce que je vais lui dire en ouvrant la porte? "Allô, c'est moi qui ai fait en sorte que dans deux semaines, vous allez être au chômage?"

- X-Mom... tu dramatises... tu as seulement rapporté les faits...

- Pour ça, oui. Je n'ai rien inventé. Mais je ne croyais pas que ce serait pris au sérieux. Franchement, je ne cherche pas le trouble. Je veux seulement que ce soit fini.

- T'inquiète pas. Ça va se régler facilement.

Driiiiiiiiiiiing. Le téléphone a sonné. J'étais aux toilettes. (Même dans les bouquins, les héros font leurs besoins, c'est fascinant, non?)

C'est X-Man qui a répondu. Et qui a parlé à Homme de Tapis lui-même qui téléphonait pour s'excuser.

De loin, j'ai écouté la conversation. X-Man était d'une telle droiture et a rapporté exactement ce que j'avais dit aux gars de la construction. Il a répété que je n'avais pas fait de drame avec tout ça, que j'avais tout simplement dit qu'il s'était comporté de façon "moche" et qu'il avait sacré. Homme de Tapis a tout admis et a dit qu'il ne pouvait pas poser le tapis cette semaine. C'est là que tout le tact-guerrier de X-Man s'est imposé.

- Ah non, par exemple. Vous allez terminer votre boulot demain, c'est ce qui a été convenu avec l'équipe de construction. Il est hors de question que ce ne soit pas terminé cette semaine. Ça fait plus de deux mois que nous n'avons plus de sous-sol et que je dois travailler sur la table de la cuisine, mon bureau étant à côté du salon. Et ma conjointe a des rendez-vous avec notre garçon et ça devient plutôt long pour elle de devoir attendre DANS la maison depuis la semaine dernière que les équipes passent. Là, on est mardi soir... vendredi, ce sera terminé, non?

Homme de Tapis a protesté qu'il avait plein de boulot... un tapis de 900 pieds carrés à poser dans un entrepôt... gnan gnan gnan.

Je suis redevenue folle dingue amoureuse de X-Man.

- Bon, c'est assez les excuses. Ce n'est pas mon problème si vous avez d'autres tapis à poser. Ça va vous prendre une heure au maximum poser celui de la chambre et c'est quoi l'histoire, vous êtes seuls dans votre compagnie? Envoyez un autre homme et n'en parlons plus.

Homme de Tapis a sûrement été piqué. Il a répliqué que quand il faisait une "job", il la terminait.

- Parfait, vous passerez demain en après-midi. Ma conjointe sera là et elle ne vous en veut pas. Je lui transmets vos excuses. Plus de malentendus, alors?

X-Man a raccroché.

- Il passe demain après-midi.

- Je sais, j'écoutais. Il n'est pas fâché après moi?

- Non. Il a semblé bien au-dessus de tout ça. Il était sympathique.

- Je n'ai jamais dit qu'il n'était pas sympathique. Juste en crisse...

- X-Mom, arrête de te justifier et sois contente. Sans ta "plainte non-officielle", le tapis n'aurait pas été posé avant la semaine prochaine. Sans toi, on aurait encore passé une fin de semaine dans la cuisine...

- Mmm.

***

Mercredi après-midi, 15h30.

Homme No 3 et No 3,2 (ils sont combien de "helpers" dans cette compagnie???) cognent.

- Bonjour X-Mom! On vient déplacer les meubles!

- Ah non. Homme de Tapis n'est pas encore passé.

- PARDON???

- ...

- Ben voyons donc (c'est sa ligne préférée)... il est 15h30... ça n'a pas d'allure. On va appeler le patron et il va venir le poser tantôt, c'est pas correct de vous faire attendre ainsi. On repasse demain matin finaliser le tout, d'accord?

- Ok. À demain.

16h30.

X-Man arrive à la maison, tout heureux de voir le sous-sol terminé.

- IL N'EST PAS PASSÉ????????

- Non.

X-Man est allé jouer dans les plates-bandes pour se calmer.

17h30.

Le téléphone sonne, c'est Homme de Tapis.

- Je passe dans 10 minutes.

J'ai raccroché sous le regard médusé de X-Man.

- Hé ben... il vient après ses heures de boulot... Il tient à sa job, lui.

- En effet.

Homme de Tapis est entré dans la maison, tout sourire. Tout le contraire de sa face de boeuf de la veille. Il s'est excusé de son attitude et a terminé son commentaire par un:

- De toute façon, ce sont des innocents, ces gars-là de construction. Ça fait deux plaintes que je reçois de leur part... ils rapportent tout de travers et ils font des drames avec deux trois chialages. Faut pas leur parler de rien...

X-Man et moi avons souri. Les autres ont toujours tort, hein?

Et ça m'a consolée dans mon sentiment de culpabilité. Homme de Tapis a réellement un problème d'attitude et il aura d'autres plaintes. Mais ce ne sera jamais de la faute des clients... mais des constructeurs.

Ça m'a fait penser à des guerres de clocher. Chacun protège son territoire et pisse aux coins de son terrain...

18h30.

- Voilà, c'est terminé. Bonne soirée!

- Merci, bonne soirée!

***

Jeudi après-midi.

Homme No 3 et 3,? (je n'étais pas là) ont replacé les meubles, passé l'aspirateur et TERMINÉ le boulot!!!!

Quand je suis revenue de faire les courses, X-Man affichait un large sourire.

- C'est fini, X-Mom.

- Oui. Et tout ça pour avoir le même ostie de tapis laitte qu'avant.

- Hahaha.

***
En effet, le proprio-imbécilo-tragico-côlon a choisi la même ostie de couleur laitte que le tapis d'avant. Et la même texture rugueuse.

***

Sauf que ça ne sent plus le chien mouillé.

***

Nan, ça empeste la colle à tapis.

***

Vous avez une maison à vendre? (Et une mise de fonds à nous offrir?)

***

Soupir.

2 commentaires:

  1. Une maison à vendre? Ma belle-mère pensait peut-être vendre la sienne: Une très belle maison sur le bord du Richelieu (à Sabrevois pour être plus précise!;)). Tous les planchers et les bas des murs sont à refaire, mais maintenant que tu as beaucoup d'expérience avec les gars de plancher, ça pourrait peut-être te plaire!;)

    RépondreSupprimer
  2. Rhôôôô... merci de ton offre! ;)

    RépondreSupprimer